Bienheureux Antoine Fournier, martyr

Simple artisan, pendant la Révolution française, fidèle à sa foi, il répond à l’interrogatoire qui suit son arrestation : “Vous souffririez donc la mort pour la défense de votre religion?” - “Oui”." C’est ainsi qu’il alla au martyre et fut fusillé pour sa fidélité à l’Église à Avrillé près d’Angers, en 1794.